Pour l’amour de Robin

Je remercie très sincèrement les organisatrices du Prix des auteurs inconnus Amélia Varin et Virginie Wicke pour leur patience et leur confiance, et surtout de me faire découvrir de nouvelles plumes grâce à ce prix.

Voici donc ma 10ème et dernière chronique sur le roman « Pour l’amour de Robin » de Lise MARCY qui concourt à ce prix et que j’ai eu plaisir à lire.

J’ai vraiment adoré participer à cette très belle aventure !!!

categorie-romance

Titre : Pour l’amour de Robin
Auteure : Lise MARCY
Édition : Editions Maïa
Parution : 16 Avril 2017

Résumé :

A 16 ans, Cassie est amoureuse et rêve de devenir médecin. Son avenir lui semble tout tracé. Elle est chanceuse, David, son petit ami est un des garçons le plus populaire du lycée. Mais le prince charmant révèle son vrai visage quelques temps plus tard et la quitte.
Son monde s’écroule quand elle découvre qu’elle est enceinte. Tout comme David, elle se retrouve abandonnée et rejetée par ses parents.
Malgré un parcours semé d’embûches, elle trouve la force de réaliser son rêve et obtient son diplôme. Elle est médecin aux urgences de l’hôpital de la petite ville de Sonora, en Californie. Mais il lui faut une nounou pour son fils, Robin, qui se fait un malin plaisir à toutes les faire fuir. Jusqu’au jour où le séduisant Alan frappe à sa porte et bouscule leur vie.
Alan saura-t-il apprivoiser le petit Robin ?

Mon avis :

Mon ressenti est très partagé. Il y a du mauvais comme du bon.

Commençons par les points négatifs :

– La version qui nous a été soumise pour ce prix avait un filigrane copyright sur l’ensemble des pages. Cela a donc était assez désagréable pour la lecture.

– Il y avait des incohérences de dates : au 1er chapitre c’est 10 ans après et non pas 12 (il semble que cela a été corrigé entre temps). Il est également indiqué que David, le père, les a abandonné il y a 6 ans… (sans aucune autre explication), ce qui semble inexate à première. Nous en apprendrons les raisons bien après.

– Le prénom Chris apparaît au lieu d’Alan.

– Beaucoup de coquilles (un peu trop nombreuse, donc je me dois de le signaler dans le cadre d’un prix).

– Certaines parties sont confuses et on s’en mêle.

– Les « Je t’aime moi, non plus » un peu trop lourds à mon goût, et trop répétitifs.

– Il y avait de vrais conflits et des blessures profondes mais les réconciliation se font trop facilement.

Les points positifs :

C’est une très belle histoire d’amour au pluriel : amour amical, fraternel, parental et amour avec un grand A !!!

Les thèmes sont forts : le deuil, l’abandon, une grossesse à 16 ans, la maladie, le rôle des parents…

Les personnages de Cassie (Cassandra) et d’Alan ont des caractères bien trempés et partent au quart de tour.

Robin est particulièrement touchant et attachant.

Alan m’a bouleversé dans ses blessures, son désintéressement, son attention vis à vis des autres, son rôle auprès de Robin et tout ce qu’il va faire pour lui.

Cassie est une personne très courageuse, qui se bât pour réaliser son rêve, mais qui a cause de ses souffrances ne sait plus faire confiance. Sa méfiance lui vaudra t-elle des déconvenues ???

Malgré les points négatifs cités au-dessus, j’ai dévoré ce roman en moins de 2 jours. Je me suis prise dans cette histoire qui m’a agréablement surprise. Je ne pensais pas pouvoir m’attacher à un livre où le thème central serait un enfant. Un homme nounou est très original, cela nous fait réfléchir sur le rôle des hommes dans l’éducation des enfants et c’est un regard intéressant.

Les points de vue s’alternent entre celui de Cassie et d’Alan. Cela nous permet de comprendre le fonctionnement de ces deux personnages.

J’ai aimé cette histoire et j’espère que vous aurez également le plaisir de la découvrir…

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s